Fluctuat nec mergitur

Marie-Claire France
      
© Instagram Joann Sfar 


Fluctuat nec mergitur est une locution latine signifiant « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ». C'est la devise de Paris et elle est présente sur le blason de la ville utilisé pour la première fois en 1358, auquel ont ensuite été ajoutés la croix de la Légion d'honneur, la croix de guerre 1914-1918 et la croix de la Libération.

Dans la nuit du 13 au 14 novembre, après les six attentats qui ont eu lieu à Paris et en Seine-Saint-Denis, la devise a été reprise par le dessinateur Joann Sfar qui a publié une série de dessins après les événements.

«Fluctuat nec mergitur», on l'entend dans la chanson «Les Copains d'abord» de George Brassens, on la lit aussi dans certains albums d'Asterix

Cette devise de Paris, oubliée par la plupart des habitants de la capitale, a été largement reprise, comme un symbole de résistance face aux attentats du vendredi 13. Elle pourrait se comprendre comme : « Paris, malgré le temps et les adversités de toutes sortes, est toujours indestructible ».
(source: Slate.fr)

Paris en chansons et poèmes


Paris en chansons



Sous le ciel de Paris

Sous le pont de Bercy
Un philosophe assis
Deux musiciens quelques badauds
Puis les gens par milliers
Sous le ciel de Paris
Jusqu'au soir vont chanter
Hum Hum
L'hymne d'un peuple épris
De sa vieille cité

Près de Notre Dame
Parfois couve un drame
Oui mais à Paname
Tout peut s'arranger
Quelques rayons
Du ciel d'été
L'accordéon
D'un marinier
L'espoir fleurit
Au ciel de Paris

 Sous le ciel de Paris
Coule un fleuve joyeux
Hum Hum
Il endort dans la nuit
Les clochards et les gueux
Sous le ciel de Paris
Les oiseaux du Bon Dieu
Hum Hum
Viennent du monde entier
Pour bavarder entre eux

Et le ciel de Paris
A son secret pour lui
Depuis vingt siècles, il est épris
De notre Ile Saint Louis
Quand elle lui sourit
Il met son habit bleu
Hum Hum
Quand il pleut sur Paris
C'est qu'il est malheureux
Quand il est trop jaloux
De ses millions d'amants
Hum Hum
Il fait gronder sur nous
Son tonnerre éclatant
Mais le ciel de Paris
N'est pas longtemps cruel
Hum Hum
Pour se fair' pardonner
Il offre un arc en ciel.




Il est cinq heures Paris s'éveille Jacques Lanzmann
Je suis le dauphin de la place Dauphine
Et la place Blanche a mauvais'mine
Les camions sont pleins de lait
Les balayeurs sont pleins d'balais

Il est cinq heures, Paris s'éveille, Paris s'éveille

Le café est dans les tasses
Les cafés nettoient leurs glaces
Et sur le boulevard Montparnasse
La gare n'est plus qu'une carcasse

Il est cinq heures, Paris s'éveille, Paris s'éveille

Les banlieusards sont dans les gares.
A la Villette, on tranche le lard
Paris by night regagne les cars
Les boulangers font des bâtards

Il est cinq heures, Paris s'éveille, Paris s'éveille

La Tour Eiffel a froid aux pieds
L'Arc de Triomphe est ranimé
Et l’Obélisque est bien dressé
Entre la nuit et la journée
Il est cinq heures, Paris s'éveille, Paris s'éveille

Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C'est l’heure ou je vais me coucher

Il est cinq heures, Paris se lève
Il est cinq heures, je n'ai pas somm

Paris en poèmes

Paris ! De Baudelaire à Hervé Le Tellier, la capitale française a fasciné un bon nombre de poètes. Jacques Jouet, figure de l'Oulipo, membre de la bande des Papous dans la tête , a décidé de rassembler près de quatre-vingts textes poétiques sur la Ville Lumière, dans une anthologie rééditée en juin dernier : Poèmes de Paris, une anthologie à l'usage des flâneurs (éditions Parigramme).
De monuments historiques en quais de Seine, nous sommes allés à la rencontre de ces poètes avec Jacques Jouet, pour le plaisir de l'écouter réciter quelques vers, en décor urbain.
Une balade en sons, images et vidéos, signée Hélène Combis-Schlumberger et Sébastien Lopoukhine.
Cliquez sur l'image ci-dessous.(http://www.franceculture.fr/page-paris-balade-en-poemes).

  http://www.franceculture.fr/page-paris-balade-en-poemes



Paris est en deuil...

Aquí os dejo una muestra de todos los dibujos e imágenes que están circulando por las redes sociales
con motivo de los brutales atentados sucedidos ayer, viernes 13 de noviembre, en París y que manifiestan el dolor que está sintiendo actualmente el pueblo francés. 


Created with Padlet



Tout mon soutien aux familles des victimes 
de ces attentats meurtriers à Paris.